Le bruit, ou le son indésirable, peut être un facteur de nuisance ou, s’il est excessif et prolongé, peut déranger la concentration, rendre un discours indistinct ou, pire encore, endommager l’ouïe. La santé, la sécurité et la productivité des personnes en souffriront en conséquence. Le contrôle du bruit de fond concerne dès lors tout le monde.

Dans un bâtiment, nous appréhendons le bruit de deux façons :

  • En sons réverbérants (ou échos) lorsque les sources du son sont dans un même espace (nous parlerons ici de mesure d’absorption ou de correction acoustique).
  • En bruits aériens ou d’impact lorsque les sources du son se situent dans des espaces adjacents (nous parlerons ici d’isolement phonique ou d’affaiblissement acoustique).